Cyanotype

Voici une technique de reproduction que j’ai découverte pendant le confinement. Il s’agit d’un procédé photographique alternatif qui produit des jolies impressions monochromes bleues. Mis au point par le scientifique anglais John Herschel en 1842, il a été utilisée par la botaniste Anna Atkins pour illustrer ses ouvrages d’herbiers.
J’ai décidé de me procurer un kit sur internet pour expérimenter en illustration. De premier abord, ça semble assez simple : un négatif, du papier rendu photosensible grâce à un peu de chimie et du soleil (ou lampe UV).


J’ai préparé quelques dessins sur feuilles transparentes ou du calque en utilisant des stylos, de l’encre ou pastel gras. J’ai aussi voulu faire des essais avec des éléments végétaux ou encore des plumes. J’ai eu des « surprises » (prévisibles si on y réfléchit) comme du flou sur les éléments un peu épais ou l’encre qui coule sous l’effet de la chaleur. Essayer différents temps d’exposition pour un même élément ou des superpositions était instructif et m’a petit à petit donné l’aperçu d’un terrain de jeu plus vaste que ce à quoi je m’attendais au début.

Dans l’avenir, je pense expérimenter plus avec cette technique, simple de prime abord mais qui offre beaucoup plus de possibilités qu’on ne pourrait s’y attendre.