Gravure

Je trouve qu’il y a quelque-chose de magique dans les procédés d’impression manuelle. J’aime particulièrement les œuvres imprimées en gravure, le papier utilisé, la profondeur de noir qui confère une dimension particulière à l’image.
Les techniques de gravure restaient un mystère pour moi avec tout un tas de termes que je ne comprenais pas entièrement. Quel meilleur moyen de comprendre une technique que de la pratiquer 🙂 J’ai pu découvrir et pratiquer les techniques de la taille-douce à l’atelier de la Main Gauche, un bel atelier niché dans le quartier de Saint-Cyprien à Toulouse. Voici quelques photos de mon travail à l’eau-forte.

Dessins sur les plaques vernies.
Après le temps de morsure et nettoyage du vernis.
Dessin après la pose d’aquatinte.
Après encrage et essuyage

La fin d’année donne l’occasion d’une petite exposition collective pendant la fête du quartier Saint-Cyprien. Tout le monde expose, les élèves, les profs, c’est un beau moment de rencontres et de partage.

Le temps passé à l’atelier de la Main Gauche a été riches en rencontres et apprentissage, et m’a permis de comprendre les techniques plus en profondeur – et d’apprécier le travail des graveurs d’autant plus ! Ces techniques sont tellement exigeantes et demandent du temps et d’expérience pour obtenir des belles impressions. J’espère un jour avoir à nouveau l’occasion de faire de la gravure, peut-être dans le cadre d’un projet.