Noir et blanc

Après plusieurs projets d’illustration réalisées de manière digitale, je voulais revenir vers sur papier – je me demandais même si je savais encore dessiner sur le papier tellement j’avais pris l’habitude des traits dématérialisés et de modifications facilitées.
En cette période anxiogène et surréaliste revenir aux bases et aux outils réels et les corrections crades me fait du bien tout comme râler sur mes limites.