Petits chemins d’écriture

Durant cette année scolaire, j’ai accompagné 3 classes, du PS jusqu’au CE1, dans la création de leur propre album. Ces accompagnements ont pu se réaliser grâce à l’OCCE 65 et son action « Petits chemins d’écriture ».

Au total 11 classes se sont lancées dans l’aventure et deux autres autrices ont participé au suivi : Clémence Sabbagh et Iris de Vericourt. Pour ce travail de longue haleine l’engagement était au rendez-vous avec des élèves et leurs enseignantes bien motivés pour créer leurs histoires. Les élèves ont pu découvrir les métiers du livre et se glisser dans la peau d’un auteur-illustrateur. Et comme dans la « vraie vie » d’un auteur-illustrateur, les projets paraissent tantôt flous, tantôt trop complexes, la créativité se mêle à la rigueur et on avance à petits pas. Chaque classe a développé son propre fonctionnement pour se mettre d’accord sur le thème du livre, le déroulement de l’histoire, la création des illustrations. Les questions fusaient et l’inventivité débordait des salles de classe.

Les enfants et les enseignantes ont su rester motivés jusqu’au bout malgré un travail d’écriture et d’illustration long et soumis à quelques contraintes techniques liées à l’impression. Le résultat : 11 albums, écrits et illustrés par les élèves, 11 histoires crées avec toute la force d’enfant.
Voici un petit aperçu des albums des 3 classes que j’ai eu le plaisir d’accompagner :

« Un super lapin », l’album de la classe PS / MS, école maternelle d’Ordizan
« La planète Calculus », l’album de la classe MS / GS, école maternelle de Laloubère
« Une journée au jardin », l’album de la classe CP / CE1, école primaire de Laloubère

Malgré la situation sanitaire, nous avons pu terminer l’année en beauté avec une journée de rencontre. Au programme : lecture des albums, goûter et création d’une fresque géante représentant un grand jardin abritant tous les personnages des 3 livres. Chaque classe est repartie avec son morceau de fresque en guise de souvenir.


Un grand bravo aux participants. Je suis impressionnée par leur travail, par la diversité des univers graphiques et des histoires et je suis hyper fière d’eux !

Allez ! On recommence l’année prochaine ? 😉