Marcel, super chat

Mon chat Marcel est un chat exceptionnel. Il aide Papi à traverser la route, fait de la mécanique, épaule les pompiers et il lui arrive même de s’envoler dans les étoiles pour cueillir quelques comètes ! Si si, je te promets !

Éditions: Le diplodocus
Date de parution: 02 novembre 2018

Mot de l’éditeur

Après « Les salades de mon grand-père », Joanna Wiejak fait de nouveau la part belle aux petits mensonges poétiques. Avec son écriture espiègle et son dessin toujours inventif, elle nous transporte tout doucement là où le bobard est un peu trop gros pour y croire.

Éditions Le diplodocus

L’imaginaire débridé du petit propriétaire de Marcel n’a d’égal que la créativité du trait de Joanna Wiejak, lequel, à l’aide de quelques traits et de trois couleurs parvient à libérer une énergie fantasque et une bonne humeur contagieuse. Et si ce n’est pas beau de mentir, ça ne fait pas non plus de mal de temps en temps, surtout quand les mensonges les plus abracadabrants sont une source de rire et de curiosité grandissante à chaque page.

france inter
Denis Cheissoux L'as-tu lu mon p'tit loup ? sur France Inter, le 10 février 2019

C’est une véritable ode à l’imagination, à son pouvoir et surtout à sa nécessité que nous propose Joanna Wiejak. Le texte est drôle, tandis que ses illustrations au crayon de papier noir et orange, fantaisistes et poétiques nous dépeignent les 1001 talents de Marcel, le « super chat » !

Un album sur le pouvoir de l’imagination et sa nécessité ! Un coup de coeur !

la mare aux mots
Sarah La mare aux mots

Marcel est assurément un chat bien étonnant : d’abord par son graphisme en quelques traits orangés, ensuite par ses exploits et enfin par le comique de certaines situations.(...) Décalé et loufoque, le chat Marcel donne aussi envie d’imaginer et de créer à partir d’uniquement quelques traits orangés. Voilà un livre bien original qui devrait grandement divertir tout jeune lecteur.

ricochet
Déborah Mirabel Ricochet

“Marcel, super chat” est une histoire originale car, s’il s’agit bien de créativité de la part du petit qui admettons-le a beaucoup d’imagination, nous pouvons simplement aussi voir ici de simples mensonges. Vous ne trouverez pas de morale à la fin de l’histoire qui dit que « c’est mal de mentir ! » non, non, non, rien de cela. La vantardise n’est pas jugée, ni en mal, ni en bien ! Il faut simplement apprécier l’humour et chercher la suite des choses extraordinaires que doit sûrement être capable d’accomplir Marcel… car ne l’oublions pas Marcel est un super chat !

sakili
Sakili

Un petit album sympa qui a le mérite de dédramatiser la question des affabulations des enfants, après tout, leur monde imaginaire est souvent plus sympa que le monde réel, ils ont bien raison de s’y réfugier de temps en temps.

litterature enfantine
Chloé Séguret litterature-enfantine.fr